La Critique : Another Lost Phone – Laura’s story

Huit mois après un très bon premier jeu, le studio Accidental Queens nous propose un nouvel épisode de sa licence Lost Phone. Cette fois-ci, le mobile perdu appartient à une jeune femme de 26 ans, Laura. Comme le montre la vidéo trailer, nous trouvons ce téléphone tout neuf dans une gare. L’histoire qui suit est inspirée de faits réels, tant dans l’article que dans le jeu lui-même.

Avez-vous déjà ressentis ce sentiment de pouvoir venir en aide à quelqu’un, mais être pieds et mains liés pour le faire correctement ? C’est dans cet état d’esprit que je me trouve au moment de me rendre chez cette amie. Je me prépare à une rencontre difficile avec elle, il me faut mettre tout en ordre pour comprendre au mieux ce qui se trame dans l’ombre. Le temps du voyage est suffisamment long pour bien y réfléchir. Je suis à la gare, avec des bagages aussi encombrant que le poids qui pèse sur mes épaules. En attendant l’arrivée de mon train, une sonnerie de téléphone vient perturber mes pensées. Isolé au milieu d’un siège, l’appareil se manifeste en vibrant de toutes ses forces…

Aucune sécurité m’empêche de visualiser son contenu, le sms qui vient d’arriver est expédié par un certain Ben. Très inquiet, il tente de contacter Laura, la propriétaire de ce smartphone. En naviguant rapidement dans l’interface je constate qu’aucune carte SIM ne me permet de contacter cette personne. Je ne peux qu’explorer les données présentes, afin de trouver un moyen de restituer le mobile à cette mystérieuse Laura. Je peux aussi me limiter à tout simplement effacer tout le contenu et garder le téléphone pour moi (une fonction le permet). Sachant que j’ai 4h de trajet devant moi, pourquoi ne pas tenter de venir en aide à cette inconnue. Et puis ça m’évitera également de trop stresser, en redoutant ce rendez-vous fatidique…

Confortablement assis dans mon siège de train, je profite donc du voyage pour décortiquer les messages, les e-mails et même les discussions instantanées de Laura et ses proches. La navigation dans les menus est simple et ergonomique (similaire à un vrai smartphone), je lis de nombreux textes de pleins de gens différents. À tel point qu’il est m’est difficile de faire le tri pour savoir qui est qui. Heureusement, de nombreuses photos sont également accessibles, ce qui me permet de progressivement mettre des têtes sur des noms (direction artistique toujours aussi originale). Au fil de mon investigation j’en apprends de plus en plus sur la vie de Laura et son entourage. Il me faut cependant déjouer les sécurités pour accéder aux éléments les plus secrets. D’autant que je décèle de plus en plus un cas similaire à celui que je vis actuellement… En découvrant le pot aux roses, je suis médusé de constater à quel point je suis exactement dans la même position que l’un des amis de Laura !

VERDICT : TRÈS BON

Vous l’aurez compris, ce nouvel opus nous a touché en plein cœur, car il traite d’un sujet qui atteint beaucoup plus de monde qu’on ne pourrait le croire (j’en fais moi-même partie…). Si tout comme moi, vous vous retrouvez dans le scénario, n’hésitez pas à utiliser le jeu comme un message à la personne touchée (c’est discret, mais ça peut porter ses fruits). Sous ses apparences de divertissement, le titre d’Accidental Queens a un potentiel qui va bien au-delà de l’amusement. Toutefois, d’un point de vue plus léger, quelques défauts subsistent sur l’aspect de la réalisation. Les phases de puzzle nécessitent une grande attention du joueur, tant on peut facilement perdre le fil avec les nombreux protagonistes présents. La musique est agréable, mais on finit par en faire rapidement le tour et couper le player du jeu pour utiliser sa propre playlist (surtout en cas de sessions longues). Cependant, Another Lost Phone: Laura’s Story est à nouveau une franche réussite. Au prix de 3€ pour globalement 4h de jeu, vous auriez tort de vous en priver. Et si vous pouvez aider quelqu’un avec le jeu, foncez !

Page Steam : http://store.steampowered.com/app/689910/Another_Lost_Phone_Lauras_Story/

 

 

 

Auteur : Nicolas Balaguer

1 thought on “La Critique : Another Lost Phone – Laura’s story

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :