Gaming Renegades Live Testing Labs

Testing Lab – Far Cry 5

far_cry_5_villano_gamers

Support : PC / PS4 / Xbox One (testé sur PS4) – Développeur / Éditeur : Ubisoft – Genre : FPS – Sortie : 27/03/18 – PEGI 18+

Far Cry cinquième de sa génération, tente de frapper haut et fort en s’attaquant à des sujets toujours plus proches de notre réalité. Au cœur de l’Amérique profonde un groupe de redneck sème la terreur dans le Montana. Sous couvert de religion, voire de guerre sainte, la famille Seed s’est répartie le secteur de Hope County en trois zones. Trois frères et une sœur, tous autant barrés les uns que les autres, comme d’habitude. Ce nouveau volet reprend les codes qui ont fait son succès, mais qu’en est-il du renouveau ? Nous allons tenter de répondre à cette épineuse question…

L’exotisme aux fraises

Certes, on est ici dans un environnement bien moins exotique que les précédents volets. On peut se demander comment une région des États-Unis, aussi isolée soit-elle, devient totalement coupée de son gouvernement légitime. D’autant que dès les premières minutes du jeu on remet en service une énorme tour de communication… ce qui occasionne un dialogue amusant. Le personnage avec qui on réalise la mission, nous précise qu’on a pas d’inquiétude à avoir, on ne devra pas monter sur des tours tout le long du jeu ! Au moins Ubisoft a le sens de la dérision, mais la cohérence en prend tout de même un sérieux coup. Sans compter que l’on peut quitter le secteur par avion, hélicoptère ou même bateau. Evidemment si on tente de se barrer en se disant : “je vais prévenir la garde nationale et c’est plus mon problème !”, le véhicule qu’on pilote tombe mystérieusement en panne (ou on se prend un coup de respawn)…

7627656_f46c21ee-2e9e-11e8-b8f1-a2d5dbb8ac63-1_1000x625

Plus on est de fous plus on rit

Question incohérence on est donc servi, mais il faut bien un décor ou planter le jeu… surtout que graphiquement le jeu est agréable pour la rétine et ne souffre pas trop de défauts visuels. On remarque un peu de pop-up de végétations ici et là, mais pour une version PS4 c’est assez impressionnant. Les cinématiques également sont réussies, elles nous permettent de bien nous imprégner de l’ambiance et des nombreux protagonistes que nous croisons. Certains personnages pourront nous rejoindre et nous accompagner dans nos excursions. On peut d’ailleurs recruter des résistants lambdas un peu partout dans le monde, qui agiront assez intelligemment lors des combats. Il ne faut pas pour autant jeter des louanges à l’IA, qui souffre encore et toujours de comportements un peu crétin.

On prend les mêmes et on recommence ?

Globalement la structure du jeu reste la même, une multitude de contenu permettant de se rapprocher du boss de la région tout en engendrant argent et points de compétences. Toutefois l’accent est mis sur les missions scénarisées, aux nombre de 136. Certaines sont toutes simples et ne méritent pas le terme de « mission », mais d’autres sont palpitantes et amusantes. Atteindre le sommet d’une tour en se balançant au bout d’une corde accrochée à un hélicoptère est un bon exemple, ou encore transporter une femme sur le point d’accoucher au milieu d’un champ de bataille (sensations garanties !). On retrouve également les habituelles courses en véhicules, mais aussi en wingsuit ! Notre adjoint est un expert (ou experte) des sports aériens et peut planer dans le ciel en parachute ou en tenue d’écureuil volant (une fois les skills débloquées). Pour le reste il y a toujours des avant-postes ou des convois à nettoyer, libérer des otages etc.

Far-Cry-5-640x353

Note : 8/10 TRÈS BON

Même si le renouveau de la licence ne se ressent pas vraiment, le jeu est globalement plaisant. Si vous êtes un aficionados de Far Cry vous y trouverez votre compte, en revanche si vous êtes lassé par le genre ça risque d’être difficile pour vous. Malheureusement le jeu est fourni avec sa panoplie de bugs, qui viennent perturber l’expérience de jeu. Si certains sont drôles, d’autres empêchent de réaliser l’objectif donné… En ce qui nous concerne on a globalement pris plaisir à botter les miches d’Eden’s Gate, grâce notamment aux missions scénarisées. Pour les créatifs en herbes, l’éditeur de niveau (le fameux mode Arcade) permet de laisser libre cours à votre imagination. À voire maintenant ce que les joueurs vont en faire ! On reste à votre entière disposition pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le jeu !

Points positifs :
– Graphiquement top
– 136 missions scénarisées
– Playlist musicale Rock’n Roll
– Scénario intéressant mais

Points négatifs :
– Assez incohérent
– Des bugs perturbants
– Des missions finales longues et compliquées (sans sauvegarde…)
– Une IA toujours aussi moue du bulbe

Page Steam : https://goo.gl/kfvzfG

Page Playstation : https://goo.gl/dtx9Ao

Page Microsoft : https://goo.gl/PBpBe8

Laisser un commentaire