Preview E3 : Bee Simulator

Voilà un jeu original, qui vient butiner quelques idées du jeu Flower. C’est la grande surprise du stand Big Ben, qui signe ici un titre au gameplay atypique. Nous incarnons une abeille qui joue son rôle d’ouvrière dans la ruche. Vu comme ça, on peut se dire qu’aller chercher du pollen pour faire du miel ne va pas être très passionnant. Bien évidemment, l’histoire va s’enrichir au fil des missions et notre insecte va progressivement devenir un héro…

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 60%

Support : PC / PS4 / Xbox One / Nintendo Switch (vu sur PC) – Éditeur : Big Ben Interactive – Développeur : Varsav Game Studios – Genre : Simulation-Aventure – PEGI 7+

Tout commence dans la ruche, où notre petite abeille vaque à ses occupations habituelles. Sous forme de tutoriel, on se ballade dans 6 salles différentes. Chacune a sa propre fonction (comme une véritable ruche), mais celle qui va le plus nous intéresser ici est celle de la reine. Ce personnage est au centre de la progression, puisque c’est elle qui va nous confier des objectifs de plus en plus important.

 

Au début tout va bien, nos taches consistent à collecter du pollen sur les fleurs environnantes. L’insecte se contrôle comme un véhicule aérien, la camera objective nous permet d’orienter la bestiole comme on veut. Mieux vaut être réactif, la nervosité est au rendez-vous et l’action peut aller très vite. Afin de ne pas casser ce rythme effréné, butiner une fleur consiste à passer dans des anneaux de checkpoints. Ces premières missions se traduisent donc par un mini-jeu de course, où le joueur fait quelques aller-retours entre l’environnement et la ruche.

Cette phase terminée, on passe aux choses sérieuses. Nous étions jusque là, bien à l’abri dans une souche d’arbre, mais il faut désormais s’éloigner du nid pour trouver d’autres fleurs. C’est là que nous découvrons l’endroit où tout le jeu va se dérouler. Nous sommes au beau milieu de Central Park à New-York ! Ce qui permet d’obtenir différents environnements (que nous ne verrons pas pour le moment), entre les buildings, les humains, mais aussi les animaux. Malheureusement ces lieux seront segmentés en niveaux, ne vous attendez pas à un immense open world.

 

Cette petite vie tranquille va bien évidemment être perturbée, essentiellement par l’activité humaine. Au retour d’une mission on observe deux bûcherons, qui se préparent a couper notre arbre ! C’est là que l’on devine le rôle que va jouer notre petite abeille, empêcher par tous les moyens la destruction de notre habitat… Des insectes néfastes vont également faire partie des ennemis. Nous avons pu voir un affrontement contre une guêpe, avec un système de combat façon Shifumi (pierre-feuille-ciseaux). Même si les développeurs se disent très content de cette formule, cela pourrait devenir rapidement lassant…

AVIS : PETIT JEU INTÉRESSANT

Tout le contenu de ce titre, a vocation à faire prendre conscience aux gens de la disparition des abeilles. Une multitude d’infos sont disséminées un peu partout pour expliquer le fonctionnement d’une ruche et de ses insectes. On nous dit que le jeu sera accessible pour des enfants de 7 ans, mais la nervosité du gameplay risque de compliquer la tache pour certains. Toujours est-il que ce concept est original, il devrait attirer les joueurs de tous bords. La durée de vie ne dépasserait pas les 8 heures, cela se ressentira probablement sur le prix. C’est en tout cas un jeu que nous suivrons de près, mais la sortie n’est pas prévue avant la fin de l’année.

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 60%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :