Preview E3 : Luigi’s Mansion 3

Décidément Luigi n’a pas de bol avec ses voyages. Alors qu’il s’est trouvé un beau manoir, vu sur mer, orienté plein sud, ses vacances vont être mouvementées. Une fois n’est pas coutume, Luigi devra renfiler son cosplay low cost de Ghostbuster et débarrasser le plancher de ses ectoplasmes de toutes sortes. Prenez votre aspirateur, c’est reparti pour un tour !

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 90%

Support : Nintendo Switch (exclu) – Éditeur : Nintendo – Développeur : Nintendo – Genre : Action Aventure  – PEGI 3+

Après un Luigi’s Mansion 2 sur Nintendo 3DS en demi-teinte, la nouvelle aventure de Luigi s’approche avec méfiance. Certes ça revient sur console et nous avons envie d’y croire, de croire au retour d’un jeu comme l’original sur GameCube, qui ne va pas s’embourber dans des mécaniques de toutes sortes. C’est avec cette crainte que l’on prend le pad et que nous allons découvrir le jeu pendant quelques minutes.

 

Le plombier vert découvrira dans cette aventure un toutou fantôme et une version plus verte que verte de sa personne. Ses deux protagonistes seront là pour l’aider à résoudre divers énigmes et affronter quelques fantômes assez costaud. Toujours armé de son aspirateur, les mécaniques de jeu ne changent pas beaucoup. Il faut aspirer tout ce qui bouge, que ce soit des individus issus du paranormal, que les nombreux collectibles que l’on trouve un peu partout au cours de l’aventure.

La démo est assez courte, il faut compter environ 15 minutes pour la terminer. La prise en main au tout début et quelques peu déstabilisantes. Pas simple de retrouver ses repères, il y a un peu de cafouillage. Bien qu’un petit tuto est là pour nous remettre dans le bain, on galère un petit peu sur les 2 premières zones. Surtout que les fantômes arrivent en nombres et qu’il faut les aspirer en mode combat de mêlée.

 

Une des nouveautés du gameplay est très rapidement mis en avant. Il s’agit de l’utilisation d’un débouche toilette. Luigi peut en envoyer sur divers éléments du décor, où sur les ennemis équipés de bouclier. Il doit ensuite les aspirer pour ouvrir des passages, secrets ou non, ou mettre à découvert dès fantômes qui étaient protégés par des boucliers. D’ailleurs il est intéressant de noter que certains passages peuvent être résolus de plusieurs manières différentes, ce qui offre des instants de réflexions et c’est assez amusant d’imaginer toutes les combinaisons possibles.

Cette courte présentation mènera à un boss, qui là encore, demandera de choisir entre plusieurs mécaniques pour en venir à bout. Ceci est très intéressant, car il permettra à Luigi’s Mansion d’obtenir une bonne re-jouabilité, afin d’essayer plusieurs stratégies. L’essaie fut rapide, le temps de traverser 5 zones. Juste de quoi observer la direction artistique qui reste très cartoon et l’ambiance qui est toujours aussi mignonne. La Switch montre son potentiel en jeu d’ombre et de lumière, parfait pour marquer l’environnement de Luigi’s Mansion 3.

AVIS : FANTASMAGORIQUE

Nintendo revient avec une belle licence, la renouvelle de quelques mécaniques appréciables et renforce l’immersion dans le monde du paranormal (avec les possibilités de la console hybride). Nous n’avons pu l’essayer qu’en mode dock et non-nomade, mais sur l’écran le résultat était plus que convaincant, ce qui laisse imaginer du très bon pour l’optimisation en mode portable (là où généralement, les jeux Switch révèlent tout leur potentiel). Le hype était déjà présent avant cette démo, il se confirme après y avoir joué.

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 90%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :