Outsphere 2 – Le réveil de la force

Scroll down to content

Après le premier tome, c’était l’effervescence à l’idée de se plonger dans le second. Voici là où il faut aller, si vous souhaitez rattraper la navette en partance pour Eden. Ce deuxième opus reste dans la lignée de son prédécesseur. Impossible de vous divulguer la moindre intrigue du livre, ce serait criminel de vous détailler ce qu’ils contiennent. Je vous propose surtout de faire un tour d’horizon, cela devrait suffire à vous démontrer tout le potentiel de l’œuvre.

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 95%

Si vous ne l’avez pas encore acheté, clique moi dessus !

 

Si vous ne connaissez pas encore Outsphere, voici ce qu’il faut savoir sur ces livres. L’humanité tente d’établir une colonie sur une planète, en mode dernière chance. Tout est à découvrir sur ce nouveau monde, sa flore, sa faune, son passé…
Le premier volet nous permettait de planter le décor, d’apprivoiser ce nouvel habitat. Comme toujours, la nature humaine vient mettre son grain de sel. Les libertés s’opposent à l’autorité en place et le jeu de la politique entre en scène. Un côté Battlestar Galactica, où la civilisation tente de survivre malgré de multiples menaces…

 

Le deuxième volet reprend l’histoire (où on l’a laissé), dans tous les sens du terme. L’intensité de la première partie nous motive à connaître la suite. Les querelles entre humains s’évaporent pour une nouvelle menace. Cette fois les militaires vont puiser dans le passé guerrier de notre civilisation, afin d’éviter de reproduire les erreurs du passé (du moins essayer…). On peut faire des parallèles avec différents conflits de notre monde, ce que ne manque pas de souligner l’auteur avec des références historiques bien réelles. Ici il faut ajouter l’aspect “aux portes de l’extinction”. Pas de solution de repli, le perdant peut tout simplement disparaître de la surface de l’univers…

 

Couverture illustrée par le dessinateur Benjamin Sjöberg. Elle représente à merveille ce qui vous attend.

 

Au fil des pages il se passe tellement de situations, qu’on a du mal à faire le lien entre le premier livre et le second. Afin d’aider le lecteur, un petit récapitulatif des personnages (ceux encore en vie…) nous propose une piqûre de rappel en début de lecture. Un résumé sur le gros des événements est cependant manquant, les quelques références à certains passages sont parfois difficiles à se remémorer (près d’un an sépare les deux tomes). Rien de bien perturbant pour autant, d’autres pans de l’intrigue vont remplacer les anciens.

 

Tout est écrit de façon simple et limpide. Le tout composé comme vos séries préférées, avec un twist de fin de saison qui fait trépigner d’impatience à l’idée de lire la suite ! Ainsi que des personnages auxquels on s’attache, mais qui peuvent disparaître façon Game of Thrones. Sans oublier tout le panel d’effets de surprise qui font sursauter au format audiovisuel. Normal me direz-vous l’auteur Guy-Roger Duvert vient du cinéma, une affinité qu’on ressent parfaitement dans les livres. Ce qui séduit forcément tous les amateurs de pop culture et de SF d’anticipation.

Les amoureux des séries seront heureux d’apprendre que l’oeuvre pourrait bien voir le jour sur le petit écran. Tout est encore au conditionnel, mais on croise les doigts pour que cela arrive !

 

AVIS :

Après un premier volet qui nous avait marqué, ce deuxième tome augmente encore en intensité. Tout s’accélère dans un rythme qui va crescendo, malgré quelques baisses de régime ici et là. Le final est juste époustouflant, il surprend à un point que personne ne peut imaginer. Ce qui devrait occasionner un visuel de couverture bien différent des deux opus précédent. J’en ai déjà trop dit, faites nous confiance et plongez-vous dans ces bouquins. Si nos avis ne sont pas suffisants pour vous convaincre, peut-être que le succès des ventes le sera plus. Ces livres font partis des meilleurs ventes de la plateforme Amazon, si ça c’est pas une preuve…

N’hésitez pas à poser vos questions ici où sur Discord, je me ferais un plaisir d’y répondre !

 

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 95%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :