L’appel d’Am-Heh – Indiana Jones chez Lovecraft

C’est devenu un rendez-vous incontournable désormais, dès qu’un nouveau livre de Guy-Roger Duvert est là, ma valise est prête ! Fini les planètes lointaines ou les futurs d’anticipation (jusqu’en octobre…), cette fois nous partons pour l’Égypte d’entre deux guerres. Une nouvelle histoire bien différente, mais tout aussi passionnante que les précédentes !

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 99%

On retrouve dans cette nouvelle œuvre une dose d’Indiana Jones (le 1er et le 3ème), un soupçon des films La Momie, ainsi qu’une cuillère à soupe de l’univers Lovecraft. Ce dernier est d’ailleurs cité avant même de déguster la lecture. Un mélange d’ambiance assez atypique, mais que l’auteur a su parfaitement accorder. De là à dire qu’on parle d’une recette de cuisine, il n’y a qu’une fourchette…

Contrairement à l’aventurier de Spielberg, nous avons ici deux protagonistes réunissant les compétences du grand Indy. D’un côté un détective privé habitué au surnaturel et qui sait manier les armes (Milton Drake), de l’autre une archéologue qui tente de se faire un nom (Kristen Dankworth). Nous sommes en 1933 aux États-Unis, là où les femmes ont du mal à s’émanciper et gravir les échelons de la société. Sur fond d’histoire d’amour, la jeune rat de bibliothèque (comme l’appelle Milton) va se retrouver sur le devant de la scène.

La première partie du livre décrit l’expédition d’un certain Rick Nighy, qui découvre des ruines égyptiennes bien mystérieuses. Très vite, on comprend que le site est exceptionnel et recèle un artefact hors du commun. Une stèle avec un texte très précieux est au centre de toutes les convoitises. L’objet est même comparé à la célèbre pierre de Rosette, bien que moins encombrante. Kristen se retrouve en possession de la tablette antique après la réception d’un colis. L’occasion unique pour elle de monter une expédition, afin de découvrir les secrets de cette relique et retrouver son amoureux disparu…

Très vite des phénomènes paranormaux apparaissent ici et là. Kristen est également étonnée de n’avoir aucune difficulté à convaincre ses supérieurs pour financer cette expédition. Il y a toutefois une condition, être chaperonné par Milton Drake. Même si la jeune femme n’aime pas l’idée d’être tenue par la main, elle va s’apercevoir que cet homme est plein de ressources. Un autre personnage va également rejoindre le binôme en Égypte, un ancien agent secret du nom d’Howard Brixton. Ce Britannique va également jouer un rôle primordial dans l’aventure ! Le groupe va voyager à travers le monde et même au-delà…

AVIS :

Comme à son habitude, Guy-Roger Duvert nous écrit un roman au top. Une écriture sans chichi permettant de bien imaginer le contenu de l’histoire. Un récit sublime qui nous tient happé du début à la fin, avec des références culturelles dans tous les sens. À chaque fois c’est un plaisir de réfléchir avec les protagonistes, aux décisions contraignantes qu’ils doivent souvent prendre. Cette fois-ci il nous amène dans une nouvelle ambiance, où tout geek normalement constitué est à l’aise. Cette aventure est d’ailleurs le commencement d’une nouvelle saga (si le public est au rendez-vous), sobrement intitulée les Chroniques Occultes.

JAUGE DE HYPE DU RÉDACTEUR 99%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :